jeudi 23 novembre 2017
Nouvelle direction au sein de Moët Hennessy mondial

Nouvelle direction au sein de Moët Hennessy mondial

Le belge Christophe Navarre est remplacé par le luxembourgeois Philippe Schaus, jusque là patron de la distribution en duty free du groupe de luxe (DFS Group).

C'est l'un des piliers du groupe LVMH qui quitte le groupe. Christophe Navarre, 59 ans en octobre, PDG de Moët Hennessy (la branche vins et spiritueux du groupe de luxe) depuis 16 ans, après avoir dirigé la maison de cognac Hennessy pendant cinq ans, "va se consacrer au fonds d'investissement Neptune International" indique le communiqué officiel. Avec 4,835 milliards d'euros de ventes pour un résultat opérationnel courant de 1,504 milliards d'euros, Moët Hennessy (avec ses marques de champagne Moët et Chandon, Veuve Clicquot, Dom Pérignon, Ruinart, Krug, de cognac Hennessy, de vodka Belvédère et ses vignobles mythiques Cheval Blanc et Yquem) n'est pas l'activité la plus importante du champion du luxe mais c'est bien l'une des plus rentables.

Particularité de cette société du groupe LVMH, elle est détenue aux deux tiers par le groupe de Bernard Arnault, le groupe britannique Diageo, leader mondial des spiritueux en possède un tiers, tout comme dans leur filiale commune MHD (Moët Hennessy Distribution).

Investisseur dans Vivino

Christophe Navarre, de nationalité belge et qui a été récemment élu président de Vinexpo et qui dirige son propre fonds d'investissement Neptune est aussi depuis une vingtaine d'années une figure du business français des spiritueux. Il est toujours resté discret sur ses investissements personnels dans Neptune International. Mais son implication dans la start up Vivino avait été ébruitée par les dirigeants de cette société internationale au moment d'une levée de fonds de 25 millions de dollars fin 2015. Cette société a développé une appli qui permet à ses utilisateurs de scanner, compiler et partager les étiquettes de leurs vins préférés, avec une fonctionnalité précieuse qui permet de reconnaître les vins grâce à une simple photo de l'étiquette. Elle s'était fixée l'objectif de compter 25 millions d'utilisateurs fin 2016.

Ressortissant luxembourgeois, Philippe Schaus, 54 ans, son successeur, nommé dans la foulée, dirigeait DFS Group, l'activité de distribution sélective de LVMH. Il s'agit de magasins en duty free dans les aéroports essentiellement implantés aux Etats-Unis et en Asie. L'entreprise est leader mondial du duty free. Si l'on parle désormais de distribution sélective dans le groupe LVMH, c'est parce que Philippe Schaus a récemment développé des magasins en dehors des aéroports, mais dans des écrins de luxe situés près des destinations touristiques, tel le T Fondaco dei Tedeschi, à Venise inauguré il y a à peine un an au pied du Rialto, ou encore ceux installés à Los Angeles, Sydney, Hong Kong, Singapore et Siem Reap (Cambodge).

Une nouvelle génération de patron chez LVMH

Le départ de Christophe Navarre inaugure peut-être l'arrivée d'une nouvelle génération de patrons au sein du groupe de Bernard Arnault, car d'autres membres du comité exécutif ont ou vont avoir plus de 60 ans : Sidney Toledano (66 ans), Michael Burke, président de Louis Vuitton (60 ans), Nicolas Bazire, en charge des développements et acquisitions, (60 ans), Antonio Belloni, directeur du Comité exécutif (63 ans).

Source: Challenges du 5 septembre 2017