dimanche 19 novembre 2017
Est-ce un poisson 100% naturel dans votre assiette?

Est-ce un poisson 100% naturel dans votre assiette?

Sans tambour ni trompette, le saumon inventé par un laboratoire se retrouve parmi nous. Depuis quelques semaines, les consommateurs canadiens peuvent acheter du saumon transgénique. Ainsi, le Canada devient le premier pays au monde à l’offrir. Nous devançons même les Américains, bien connus pour laisser la science alimentaire dicter un peu ce qui se retrouve dans leur assiette. Comme la politique d’étiquetage manque grossièrement de transparence, il deviendra impossible pour nous de savoir où se retrouve le produit. Bref, les Canadiens mangeront du « frankenfish », sans jamais le savoir.

Il a fallu plus d’une vingtaine d’années pour créer ce saumon transgénique AquAdvantage, le premier animal génétiquement modifié de l’histoire du Canada pouvant se vendre sur le marché canadien. Pour y arriver, l’entreprise derrière l’innovation, Aquabounty, a dû croiser des gènes de deux espèces de saumon avec un gène d’anguille. Appétissant, n’est-ce pas ? Au goût et à l’œil, il sera pratiquement impossible de différencier le saumon d’Aquabounty de celui issu de la pisciculture ou de la pêche. De plus, selon Santé Canada, il n’y aura pas beaucoup de différence non plus au niveau nutritionnel. Santé Canada a sûrement fait ses devoirs en évaluant bien les risques pour la santé des consommateurs et les résultats semblent apaisants, du moins pour l’instant...

Lire la suite

Sources: Roger Huet & Lou White via L'Actualité ALIMENTAIRE du 17 août 2017