dimanche 19 novembre 2017

Le Coureur des Bois-Bistro Culinaire de l’Hôtel Rive Gauche-Refuge Urbain, la nouvelle coqueluche gastronomique & vinicole.

La semaine passée,  j’ai eu le plaisir de prendre mon petit-déjeuner en compagnie de l’ami René Labrecque; spécialiste en fromage dans la transformation alimentaire, au restaurant Le Coureur des Bois-Bistro Culinaire.


J’en entendais parler de plus en plus, autant pour la qualité de la nourriture servie, que par le service hyper professionnel, et surtout pour sa cave à vin.

Sur le sujet de la cave à vins, bien des rumeurs circulaient sur quelques bouteilles achetées à Champlain Charest, par l’entremise de la SAQ.

Lors de notre petit-déjeuner, j’ai demandé à  Guylaine, notre préposée aux tables de m’apporter des tomates ayant de l’huile d’olive dessus. Le sous-chef Sébastien Gagnon est sorti de sa cuisine pour m’expliquer quelle sorte d’huile il avait mis sur celles-ci….Inutile de vous préciser qu’elles se sont fait manger rapidement entre René et moi. J’en aurais pris un plat complet tellement elles étaient à point. 

Non seulement le sous-chef est venu à notre rencontre, mais il avait eu la délicatesse de nous faire essayer son effiloché au jambon, qui fondait dans la bouche.

Où je désire en venir, est que le personnel autant que la Direction prennent un soin particulier pour garder leur clientèle. René Labrecque est un régulier du restaurant Le Coureur des Bois-Bistro Culinaire, et il organise souvent des activités gastronomiques & vinicoles avec une grande satisfaction.

Le chef Jean-François Méthot est loin d’être un inconnu, et je vous invite à lire cette chronique sur lui, en suivant ce lien



Je vous annonce que vous pourrez assister à l’ambiance unique de la cuisine puisque qu’une table du Chef sera bientôt spécialement aménagée. Les convives auront la chance de vivre une expérience unique avec le Chef Jean-Francois Méthot.

samy coureurdesbois ian
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



L’Hôtel Rive Gauche-Refuge Urbain situé à Beloeil  a été racheté par la Société de Gestion Cogir en 2009, et celle-ci a injecté plus de 3M$ en rénovation, amélioration et construction de la cave à vins.

Avec Ian Purtell Directeur de la Restauration & Sommelier-Conseil, nous avons eu droit à une visite complète de la cave à vins. L’agrandissement et la modernisation sont signés par CellArt, Celliers Intelligents et Cellier Domesticus!

 Juste avant d’arriver, nous passons par les corridors tapissés des embouts de caisses de vins en bois, plus on avançait dans les couloirs, et plus je sentais la frénésie de découvrir la caverne d’Ali Baba des vins, dont mon imaginaire était alimenté.


Lorsque nous sommes rentrés dans le Temple, je n’ai pas pu m’empêcher de sourire devant ces fameuses bouteilles de vins. Les Pétrus, Opus One, Domaine de la Romanée-Conti,  Sassicaia, Château de Beaucastel, tous ces beaux classiques.

samy coureurdesbois cavefinale
Crédit photo : Coureur des Bois-Bistro Culinaire via Facebook

Oui, ils vendent des bons vins à chaque semaine à une clientèle passionnée qui recherche ce genre d’établissement où la qualité de la nourriture et le plaisir sont au rendez-vous.

Nous avons la chance inouïe d’avoir ces professionnels (le)s passionnés par leur travail et qui n’attendent qu’une seule chose, soit de satisfaire leur client. Vous pouvez trouver des vins de tous les prix. D’ailleurs, une très grande sélection de plus de 200 produits. entre 40$ et 70$. La carte des vins vous est proposée en deux choix ; version numérique (Ipad ) ou version traditionnelle papier.

Excellente entrevue de la journaliste Myriam Kessiby avec Mesdames Marie-Josée Denis, Directrice générale de l'Hôtel Rive Gauche-Refuge Urbain ainsi que Nathalie Fortier, Directrice des ventes, à regarder en cliquant sur les photos ci-dessous :

 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Je souhaite une longue vie à ces professionnels, à ce bistro au nom bizarroïde du Coureur des Bois-Bistro Culinaire, et à l’Hôtel Rive Gauche-Refuge Urbain, afin de nous faire fructifier de leur savoir-faire et de briser les jaloux qui parient déjà sur leur avenir.
Soit dit en passant, cet hôtel fait partie de la chaîne Hôtellerie Champêtre.

Leur but est d’obtenir le Grand Award du prestigieux magazine Wine Spectator.

Je leur souhaite de tout cœur!


Samy Rabbat

À propos de l' auteur

Je suis un «réseauteur dans l’âme» et je suis en charge du développement des affaires dans les réseaux de l'agroalimentaire, des alcools et de l'hospitalité (HRI-HORECA). Mes objectifs sont de vivre en très bonne santé financière, en équilibre et en harmonie.