samedi 18 novembre 2017

Le SIAL 2016 de Montréal, un ÉNORME succès

Le SIAL de Montréal a remporté un énorme succès. Les organisateurs sont très heureux d’avoir dépassé leurs objectifs de visiteurs de 2014.  Le pays invité était les États-Unis.

Les exposants, à l’unanimité, nous ont confié que leur investissement avait été largement couvert par les bonnes affaires qu’ils ont faites au SIAL de Montréal.

Je me suis promené durant trois jours, de long en large, afin de découvrir des produits à partager avec vous, de revoir mes collègues et de faire de nouvelles rencontres. J'avoue que je n'ai pas participé aux nombreuses conférences les unes plus que les autres, me contentant d'être sur le terrain.

Revu avec un grand plaisir ces collègues (ordre pêle-mêle):

  • L’Inconnu Célèbre 2016, Claude Bourgeois, au kiosque de DISTEX
  • Le chef pâtissier Christian Faure, qui nous faisait des démonstrations avec l’algave au kiosque de LOC industrie
  • Le chef Jérôme Ferrer
  • Le chef Mario Martel
  • Jean-François Archambault, le fondateur de La Tablée des Chefs
  • La dynamique Louise Blais, qui nous faisait goûter les produits de St-Hubert
  • Christine Cheylan, propriétaire du Château Virant, qui produit une excellente huile d’olive AOC
  • David Vinas, Chef-Corporatif du Canards du Lac Brome
  • Pierre Fortier, Représentant des ventes du Caviar Acadian Strugeon
  • Catherine Cafiti, de Cafiti
  • Patrice Fontaine, du manufacturier de chaises et de tables William
  • David Bourassa, responsable des ventes et réseaux de la Ferme des Voltigeurs
  • Leila Benkelfat, conseillère aux ventes des chocolats et de la crème glacée Essence
  • Odette Frigon, du grossiste alimentaire Satau
  • Jean-Philippe Audette, président de Rational
  • Majid Jamaleddine de la compagnie Zinda (le meilleur couscous en Amérique du Nord)
  • Laurent Guerchais, Chef-corporatif d'Alton-Shaam
  • Félipe Gallon de Next-Ingrédients
  • Jean-Louis Martin, Chef-Corporatif de Chesher
  • YongJu Lee, Chef exécutif du Club de golf Beaconsfield Inc.
  • Diane Nadon du MAPAQ
  • ...Et d’autres dont j’ai oublié les noms

Merci à Dominique Papieau, qui m’a arrosé avec ses vins Festillant, sans alcool, histoire de tenir le coup durant ces trois journées.

Merci à M. Wajih Rekik de sa grande générosité pour nous avoir fourni des sacs durant tout le salon, sans jamais compter ceux-ci. Le SIAL était recouvert de jaune-orange, couleur officielle de ses huiles d’olives que l’on retrouve facilement chez Costco, entre autres.

Quel que soit le Salon dans le monde, on remarque toujours que certaines entreprises ne devraient pas laisser le soin à des personnes qui n’aiment pas être au front, avec le public. C’est tout un art de s’adresser à des visiteurs dans un salon professionnel.

Aux États-Unis, les organisateurs exigent des entreprises de donner des cours de formation à leur personnel ou leur impose du personnel qualifié.

Les succès d’un salon vont de pair avec la qualité des visiteurs, des acheteurs, et surtout avec les suivis de chaque entreprise.

Qui dit salon, dit également sollicitation de représentants auprès des exposants pour leur proposer leurs produits. Certains étaient ennuyés par ces approches non désirées, mais qui sont également des sources de contacts inestimables pour les exposants, en autant qu’ils se donnent la peine de garder le contact avec les commerciaux.

Le fait que j’avais le mot MÉDIA sur ma cocarde en faisait fuir quelques-uns, car ils pensaient que j’allais leur demander des échantillons ou que j’allais écrire sur leur entreprise, alors que notre but principal est d’informer nos lecteurs avant tout.

Chapeau aux organisateurs du SIAL pour ce grand succès, surtout dans cette situation économique que vit le Canada.

Chapeau aux exposants d’avoir participé à ce salon de grande envergure.

LIENS:

sialcanada.com/article/decouvrez

facebook.com/sialcanadasfanpage

 

Samy Rabbat

À propos de l' auteur

Je suis un «réseauteur dans l’âme» et je suis en charge du développement des affaires dans les réseaux de l'agroalimentaire, des alcools et de l'hospitalité (HRI-HORECA). Mes objectifs sont de vivre en très bonne santé financière, en équilibre et en harmonie.