lundi 21 août 2017
Beni di Batasiolo Barbaresco 2013

Beni di Batasiolo Barbaresco 2013

La famille Dogliani a acheté le domaine Beni di Batasiolo à la Morra en plein cœur du Barolo (Piémont), dans les années cinquante. Les premières années n’ont pas été faciles.

Les vignerons vendaient leur vin en vrac aux négociants qui leur payaient un prix de misère. À la campagne, les familles avaient toujours de quoi manger, mais l’argent était rare. Bien que toute la famille Dogliani trimait dur dans les champs et au chai, elle connaissait des fins de mois difficiles.

roger fiorenzo dogliani

Fiorenzo Dogliani raconte que les jeunes n’étaient pas malheureux pour autant. Souvent, le dimanche, ils allaient à la mer avec des copains. Dans ce temps-là, les jeunes filles ne sortaient pas avec les garçons. Alors entre copains, ils apportaient quelques bonnes bouteilles, puis il y avait les touristes. Dans une de ces sorties, Fiorenzo a rencontré une dame qui prenait quelques jours de vacances. Il lui a fait goûter son vin et elle est restée totalement charmée. Fiorenzo était jeune et joli garçon, ce qui ne gâtait rien. La dame lui a confié qu’elle avait deux restaurants à Milan et que s’il allait la voir, elle lui achèterait son vin. Fiorenzo rêvait d’aller à Milan, mais n’osait pas le dire à son père. Dans ce temps-là, l’autorité paternelle était très grande et papa Antonio n’aimait pas que ses fils s’absentent de la ferme, car il manquait de bras.

Alors il s’est confié à sa mère, qui lui a permis de partir en cachette avec leur petite voiture et quelques caisses de vin. La dame milanaise a été ravie de le revoir et a appelé tous ses amis restaurateurs pour leur faire goûter au vin de Fiorenzo. Tous lui ont passé commande à cinq fois le prix qu’il recevait du négociant! Lorsque Fiorenzo est revenu à la ferme, pendant le dîner, son père lui a dit: «J’ai remarqué que la voiture n’était pas là, hier». Alors Fiorenzo lui a raconté son escapade et lui a dit qu’il avait reçu un nombre impressionnant de commandes à un très bon prix.

«Ah, lui a répondu son père, tu as vendu… et où est l’argent?»

Fiorenzo a expliqué qu’il serait payé à la livraison. Son père lui a permis d’aller livrer ses bouteilles à Milan.

Au début, les bouteilles n’avaient pas d’étiquette. Un simple papier disait la provenance et le cépage.

Fiorenzo s’est mis à vendre ses vins dans la région milanaise et la famille a connu la prospérité.

À partir de 1978, la propriété s’est étendue à sept domaines, d’abord, dans les meilleurs secteurs pour la culture du Nebbiolo. Aujourd’hui, les Frères Dogliani ont neuf «domaines» remarquables et la propriété atteint 140 hectares, ce qui est énorme pour le Piémont. Leur Grand Domaine du Barolo comprend les terroirs de Briccolina, Boscareto, Cerequio, Bofani, Batasiolo, Tantesi, Bricco di Barolo, Zonchetta et Morino. Trois ingrédients ont créé la prospérité du domaine: l’inébranlable unité des Dogliani, le respect de la vigne, et l’immense qualité de leurs vins.

J’ai dégusté le Beni di Batasiolo Barbaresco DOCG 2013, Nebbiolo 100%, 14,5 degrés d’alcool.

Vendanges manuelles. Égrappage et fermentation avec macération sur peaux pendant 10 jours en cuves inox à température contrôlée. Vieillissement en fûts de chêne de Slovénie et français pendant 12 mois et 12 mois supplémentaires en cuves inox, avant la mise en bouteille.

roger batasiolo barbaresco2013

Robe grenat clair avec des reflets orange. Bouquet de roses fanées, violettes, iris, et de fruits très mûrs: prune, groseille, framboise cerise rouge; des notes épicées et de garrigue: thym, romarin, champignons, terre humide, un peu de brûlé et de cacao.

Ample en bouche, puissant, avec des tanins doux, une acidité en harmonie avec l’alcool, une belle masse fruitée et minérale, un boisé très fin teinté de vanille. Une belle longueur en fin de bouche.

Ce vin appelle les viandes blanches et rouges, délicieux avec un civet de lièvre et avec le gibier à plume noble: faisan, pintade, ou bien avec une oie grasse. Bon également avec un plat de fromages. Je suggère de le servir à 18 degrés Celsius et il gagnera à reposer en carafe pendant une trentaine de minutes.

Beni di Batasiolo Barbaresco 2013 est disponible à la SAQ, code 13111842. Prix. 27,10$.

Liens:

Beni di Batasiolo 

Représentés au Québec par Charton Hobbs, Québec
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., directeur Division Vins Fins  
Tél.: 514 353 8955, poste 358
Tél.: 514 799 0524 Portable 

Roger Huet
Chroniqueur vins
Président du Club des Joyeux
SamyRabbat.com
LaMetropole.com
Touristica.ca

À propos de l' auteur

Roger Huet - Chroniqueur vins et Président du Club des Joyeux
Québécois d’origine sud-américaine, Roger Huet apporte au monde du vin sa grande curiosité et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Il considère la vie comme un voyage, de la naissance à la mort. Un voyage où chaque jour heureux est un gain, chaque jour malheureux un gâchis. Lire la suite...