Imprimer cette page
Depuis 2010, le circuit «Chemin du Terroir» permet de découvrir les richesses agricoles, alimentaires et culinaires. Depuis 2010, le circuit «Chemin du Terroir» permet de découvrir les richesses agricoles, alimentaires et culinaires.

Cette présentation des richesses régionales est issue de collectes de données et d’un travail de collaboration avec les regroupements agroalimentaires de chacune des régions touristiques du Québec. 

* Extraits du livre «Histoires de gourmands / Culture culinaire» * 

Îles-de-la-Madeleine

Ce coin de pays est reconnu d’abord pour son homard que certains qualifient de meilleur au monde. On y élève le pétoncle géant, la moule bleue et les huîtres. Le mets le plus célèbre est le pot-en-pot qui renferme poissons et pommes de terre entre deux abaisses de pâte. On peut y visiter un fumoir qui présente sa technique de travail et offre la dégustation de produits dont le hareng, poisson de notre patrimoine. De nos jours, toute une gamme de produits locaux transformés s’ajoute pour le bon plaisir des nombreux visiteurs saisonniers : fromage dont le plus célèbre est le Pied-de-Vent, bières locales, sanglier, salaison, saucissons et charcuterie, boissons alcoolisées, loup marin. Ils ont développé au fil du temps le «Le bon goût frais des Îles-de-la-Madeleine», une image promotionnelle très représentative des richesses de ce coin de pays.

Lanaudière

Longtemps reconnue comme lieu de la culture du tabac blond, Lanaudière a revu l’avenir agricole de sa région en 2004 pour se tourner vers les cultures maraîchères, les petits fruits et les cucurbitacées. Cette région a l’avantage de posséder une belle combinaison de reliefs, de lacs et de rivières qui favorisent la production de produits du terroir, la chasse et la pêche. Les érablières, produit d’appel de la région, fournissent de belles occasions pour l’approvisionnement en produits d’érable : sucre mou, sucre granulé, gelée, confiserie (bonbon et chocolat) et boissons alcoolisées. On y produit également des vins et des liqueurs à base de petits fruits. Plusieurs circuits gourmands proposent de partir à la découverte des quelques 70 entreprises lanaudoises offrant des produits locaux sous le logo «Goûtez Lanaudière».

Laurentides

Cette grande région touristique a longtemps été reconnue comme lieu privilégié de villégiature. On la qualifie de l’un des plus anciens berceaux de la gastronomie au Québec. Grâce à sa vocation traditionnelle de villégiature et à ses infrastructures touristiques, elle intègre parfaitement l’agrotourisme et le tourisme gourmand à son développement régional. Galettes de sarrasin et fèves au lard sont du domaine des souvenirs locaux. Depuis 2010, le circuit «Chemin du Terroir» permet de découvrir les richesses agricoles, alimentaires et culinaires. Il s'agit d'un chemin balisé de plus de 226 kilomètres. Le logo "Laurentides j’en mange" est bien établi dans la région. On le reconnait dans les épiceries, dans les marchés publics, dans les restaurants, sur des fiches-recettes et dans les petites boutiques spécialisées. 

Laval

Cette capitale horticole du Québec s’est développée en complémentarité aux attraits  culturels et historiques locaux afin d’offrir une offre agrotouristique périurbaine alléchante. C’est à la fois une ville et une région agricole qui s’étend sur une superficie de 245 kilomètres carrés. On y compte une soixantaine de kiosques fermiers, regroupés en réseau, qui sont de véritables marchés de quartiers. Les produits les plus caractéristiques sont : les petits fruits, le cantaloup, les fleurs comestibles, les légumes de serre et de champs et les produits d’aménagement paysager. Les «Saveurs de Laval» se découvrent soit par Internet ou en sillonnant les routes de l’île. «Les Chemins de la nature» allient bien l’appréciation de beaux paysages et l’approvisionnement en produits. Le circuit «La venue des récoltes» nous amène vers les serres de détail, les kiosques fermiers, la cueillette de fraises, framboises et pommes. Les vins lavallois sont maintenant une réalité.  

- Dans nos écrits, nous choisissons la nomenclature des régions touristiques pour l’identification des régions car c’est la plus usuelle pour le public en général.  

Trilogie de la Collection «Culture & Patrimoine» aux Éditions GID
«Femmes engagées à nourrir le Québec», 2012
«Histoires de gourmands / Culture culinaire», 2014
«Hommes engagés à nourrir le Québec», 2017

Nous sommes fiers de contribuer à préserver et à faire rayonner
notre patrimoine agricole, alimentaire et culinaire et ses artisans !

Rose-Hélène Coulombe
Experte-conseil en agroalimentaire et en tourisme gourmand et co-auteure de la trilogie

Michel Jutras
Expert-conseil en gestion culturelle et touristique et co-auteur de la trilogie

À propos de l' auteur

Nous sommes deux experts contribuant à l’essor et au rayonnement des industries agricole, alimentaire, culturelle et touristique. Une approche d’accompagnement basée sur le jumelage d’expertises. Rose-Hélène Coulombe et Michel Jutras signent des chroniques dans les médias écrits. Ils partagent leurs savoirs et de leurs contacts auprès de jeunes professionnels qui bâtissent leurs carrières. Membres de jurys pour divers concours.Lire la suite...