Imprimer cette page

Le Royaume-Uni est bien mal en "MANCHE"

Nous sommes le 4 juillet (Vive l'Amérique) et il est 23h20. Politiquement parlant, "Ça va mal à la shop". En effet, voilà maintenant que les meneurs de jeu et partisans du "BREXIT", qu'il s'agisse de l'ancien maire de LONDRES, M. Boris Johnson, ou de M. Nigel Farage, leader antieuropéen du UKIP, qui vient juste d'annoncer sa démission.

Ils sautent tous les uns après les autres par dessus bord, sachant que malheureusement pour le Royaume-Uni, les vagues de la MANCHE risquent de faire chavirer le navire. Les négociations, pour savoir comment négocier si négociations il y aura, n'ont pas encore commencé.

Et que dire du commerce, qu'il fusse "scotch'é" ou "vin'eux"? A priori, à l'heure actuelle, tout le monde va passer des vacances avec un verre à la main, les uns pour oublier leurs déboires (c'est le cas de le dire), les autres parce qu'enfin, il vont trouver dans les magasins ou leur supermarché du coin, les grands vins français prestigieux que les "Traders de la City" buvaient à leur place, ces derniers n'ayant plus l'audace ni les moyens d'en boire au quotidien. Espérons que les joueurs de soccer "foot pour les intimes" boiront de la bière, qu'ils soient "Franchouillards" ou "Teutons". 

En un mot, l'écho qui me vient du monde des VINS en général, semble moins alarmant et alarmé que celui du "clan Campbell". Le monde est grand, me répond-on....! Il parait évident que la série "BREXIT" soit loin d'avoir livré son dernier épisode. Une chose est sûre, outre-Manche le "kilogramme" fera toujours 2,327 livres mais l'euro, lui, ne semble pas avoir dit son dernier mot. Attendons donc la fin des vacances des Français et la réflexion des Britanniques, tout cela en septembre.

Suite au prochain épisode...

Patrick F. Coulibeuf 
Courtier en vins millésimés ou rares
Membre de la Compagnie des Courtiers-Jurés-Experts de Paris

À propos de l' auteur

Après avoir terminé sa scolarité en Charente, plus précisément à JARNAC, au Royaume du Cognac (avec François MITTERAND comme voisin), il débute à Paris des études dentaires tout en assumant durant les vacances scolaires des activités de guide accompagnateur international qui lui ont donné la chance de parcourir le monde. Lire la suite...