dimanche 19 novembre 2017

Un beau midi avec Yellow Tail

Le 1er novembre dernier, un beau lundi de novembre, j’ai eu le plaisir de participer à une rencontre avec Mr John Casella, PDG de Casella Wines et célèbre animateur Nick Hamilton, organisée par Martine Geoffrion de la firme DDMG. Mr Casella venait nous présenter la gamme Reserve de la marque Australienne Yellow Tail. Des vins qui se veulent plus fins et plus appropriés pour les occasions spéciales. Au prix de $16.80, ils se déclinent en 3 cépages : chardonnay, cabernet sauvignon et shiraz.

J’ai été agréablement accueilli au restaurant Vauvert de l’hôtel St-Paul avec un verre de sauvignon blanc, au nez charmeur et très sur le fruit. D’une belle fraîcheur, il me ramenait d’un coup sur une terrasse, caressé par un chaud soleil estival. Ça commençait bien.

Peu après, j’ai rencontré Mr Casella, un homme sympathique et heureux de rencontrer les journalistes et chroniqueur(e)s venu(e)s découvrir ses vins en première canadienne. Puis, Nick Hamilton nous fit un petit exposé avant de laisser la parole à notre hôte. Vous serez peut être surpris d’apprendre que malgré sa taille et son succès commercial, Yellow Tail est toujours une entreprise familiale. Il nous a aussi révélé que grâce à ses liens tissés depuis plus de 40 ans avec les producteurs de raisins, il a accès à des fruits de qualité supérieure à bon prix, ce qui permet de donner ce style fruité et généreux, qui fait la réputation de Yellow Tail. 

Pour nous convaincre de la qualité de sa gamme Reserve, il nous a proposé une dégustation à l’aveugle de trois vins réputés, et on devait dire par la suite lequel on préférait, Il faisait le pari que ses vins ressortiraient en tête de façon majoritaire. 

On nous a d’abord servi 3 chardonnays. Il y en avait deux au nez assez beurré et boisé qui me mirent sur la piste du nouveau monde, et un autre plus discret mais plus végétal aussi. Les votes se départagèrent entre les deux premiers. Il s’agissait de deux australiens : Le Marchand-Burch 2008, (que j’ai préféré) et le Yellow Tail Reserve 2009.  Le dernier était un Chablis Fourchaumes 2008, du château de Maligny. Considérant la différance de prix, (on parle de $16.80 versus $55.00 et 35.00) le Yellow Tail, bien que plus simple, tenait bien la route.

Le second volet nous proposait des shiraz. La première était assez aromatique mais avec une certaine retenue, la seconde nous révélait ses origines avec son fruité et sa note d’eucalyptus, et la dernière était plutôt confiture de fruits. Encore une fois, les votes se partagèrent surtout entre ces deux choix. Nous n’étions que trois à avoir préféré le 1er vin, qui s’avéra être une Côte Rôtie 2004 de Guigal! Donc, une fois de plus, le Yellow Tail tenait tête à un autre australien, soit The dead Arm 2006 de la maison D’Arenberg, qui se détaille à près de $50.00.

Finalement, nous avons répété l’exercice avec les cabernet sauvignons. Le premier vin offrait un nez assez typé de cassis et d’épices, confituré mais sans excès. Le second était bien moins attirant, un peu fermé; le 3e lui, était aussi pas mal typé, avec un nez de tabac blond et de caramel. Entre le premier et le troisième, mon cœur hésitait. Grâce à un corps un peu plus rond et sa structure, j’ai choisi le premier, qui se révéla être le T. Highland, de Penfolds. Mon 2e choix était le Yellow Tail 2009. L’intrus était un Domaine de l’Ile Margaux 2006. De la gamme Reserve, c’est le cabernet sauvignon qui m’a le plus enthousiasmé. J’ai noté que pour mes collègues, la shiraz lui faisait concurrence.

Notre rencontre s’est conclue par un délicieux repas, où nous avons pu mettre en valeur les vins de Yellow Tail, que nous venions de découvrir. Je tiens à remercier notre hôte Mr Casella, Nick Hamilton et l’équipe de l’agence DDMG, pour cette très agréable et intéressante expérience.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Sommelier-conseil
VINS CONSEIL
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Animation de dégustation de vins à votre domicile ou en entreprise
Cell.: 438 881-7276

À propos de l' auteur

Diplômé sommelier-conseil de l’Université du vin de Suze-La Rousse, en France, j’ai commencé mon apprentissage du monde vinicole en suivant les cours Les Connaisseurs de la SAQ. Aujourd’hui, j’en suis devenu un animateur! Chroniqueur vins et alcools dans diverses publications, dont le magazine Fugues, je parcoure la planète pour mettre images et visages sur ces produits qui me font vivre tant d’émotions.