mardi 21 novembre 2017

Antoine Moueix Propriétés maintenant propriétaire du château Patache d'Aux

En rachetant à la famille Lapalu le château Patache d’Aux (Cru Bourgeois du Médoc de 76 ha) et plusieurs autres crus bourgeois, Antoine Moueix Propriétés s’étend désormais sur 400 hectares déployés sur les deux rives du vignoble bordelais.

Un article de Terre de Vins qui nous éclaire sur l’évolution du foncier et des propriétés bordelaises.

C’est une sacrée opération que vient de réaliser Antoine Moueix Propriétés. Historiquement implantée sur la rive droite de Bordeaux (Antoine Moueix était un des premiers négociants de la rive droite, créé à Saint-Émilion en 1902), la maison s’était essentiellement appuyée sur ses deux « piliers » Château Grand Renom en Bordeaux Supérieur et Château Capet Guillier en Saint-Emilion Grand Cru. Passée en 2006 dans le giron du groupe AdVini, Antoine Moueix Propriétés se consacre exclusivement depuis janvier 2016 à un volet production, désolidarisé de la partie négoce.

Le 7 décembre dernier, Antoine Moueix Propriétés a racheté à la famille Lapalu la totalité des parts du Château Patache d’Aux, emblématique Cru Bourgeois du Médoc de 76 ha, du Château Liversan, Cru Bourgeois du Haut Médoc et de plusieurs autres crus bourgeois, pour une surface totale de 250 hectares de vignobles en Médoc et Haut Médoc.

« Avec cette acquisition, nous représentons 7% de la superficie des Crus Bourgeois » explique Thibaut de la Haye, Directeur d’Antoine Moueix Propriétés, dans un communiqué. Avec cette acquisition, la superficie totale des vignobles Antoine Moueix s’étend à 400 hectares sur les deux rives du vignoble bordelais.

Deux directeurs techniques assurent la gestion des propriétés : Philippe Marchal, pour la rive gauche, et Benoit Coq, pour la rive droite. Tous deux sont assistés par les conseils de Stephane Derenoncourt Consultants, sur les principales propriétés.

Source: Terre de Vins

18:55 2017-02-19

À propos de l' auteur

Âgé de 45 ans, ingénieur agricole, diplômé de l’IHEDREA (Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole en 1995), j’ai poursuivi mes études par un master de Gestion, Droit et Marketing du secteur Vitivinicole et des Eaux de Vie dépendant l’Université de Paris 10 Nanterre et de l’OIV (Organisation Internationale de la Vigne et du Vin - 1997). Lire la suite...