mardi 21 novembre 2017
L'Afrique du Sud dévoile son projet "Old Wine"

L'Afrique du Sud dévoile son projet "Old Wine"

Finie l’époque où en en Afrique du Sud 50% de la production se faisait autour du cépage Chenin et ou le volume préoccupait plus les vignerons que la qualité. Depuis maintenant 20 ans, la mue vers le haut de gamme a commencé à l’instar des autres vignoble du nouveau monde.

Pour illustrer cette transformation, voici le projet « Old vine », soit « Vieille vigne » qui a pour objectif de repérer, préserver et surtout mettre en valeur les vignes âgées de plus de 35 ans.

Les vinificateurs, membres (8 pour l’instant) ont désormais la possibilité de faire certifier leur production issue de vieilles vignes et de gagner en visibilité aux yeux du grand public. Cette certification sera disponible pour le millésime 2017. Considéré comme un « héritage » précieux, les vignes doyennes sont mises en avant en Afrique du Sud mais aussi partout dans le monde.

Le projet « Old vine » a notamment fait la promotion de ses vins au Royaume-Uni en juin dernier, proposant une dégustation à Londres de plus de 40 vins.

Il sera intéressant de mesurer l’impact que toutes ces campagnes de mises en valeur fait par les pays producteurs aura sur le marché des consommateurs tant en terme de consommation qu’en terme de guerre des prix.

À suivre...

Source: Info-Viti

À propos de l' auteur

Âgé de 45 ans, ingénieur agricole, diplômé de l’IHEDREA (Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole en 1995), j’ai poursuivi mes études par un master de Gestion, Droit et Marketing du secteur Vitivinicole et des Eaux de Vie dépendant l’Université de Paris 10 Nanterre et de l’OIV (Organisation Internationale de la Vigne et du Vin - 1997). Lire la suite...