Imprimer cette page
Rencontre avec Enrique Tirado et son vin « Don Melchor » le vin chilien le plus primé et le plus reconnu dans le monde.

Rencontre avec Enrique Tirado et son vin « Don Melchor » le vin chilien le plus primé et le plus reconnu dans le monde.

La rencontre a eu lieu au Centre Phi. Une présentation agréablement faite, ambiance très conviviale, endroit approprié et les bouchés du Chef Martin Juneau du Pastaga « superbes »!


Quelle magnifique rencontre! Quel œnologue! Enrique Tirado a étudie a l’Universidad Católica de Chile et il est arrivé au sein de l’entreprise Concha y Toro en 1993. Depuis 1997, il s’occupe de la gamme de vins premium et ultra premium, les vins « Don Melchor ». Enrique est une personne simple, passionnée par son travail, avec la profonde conviction du respect de la vigne et de son fruit, le raisin.
 
Il recherche avec précision, l’expression de la terre en choisissant soigneusement la méthode de vinification appropriée à chaque parcelle et à chaque vendange. Il est accompagné d’un ingénieur agronome, de 2 œnologues et de M Boissenot – consultant – œnologue français très reconnu qui collabore avec la tâche de participer aux assemblages.

 

Le vignoble : Puente Alto situé dans la Vallée du Maipo, au pied de la cordillère des Andes sur la rive nord de la rivière Maipo.  114 hectares de vignes composées de 90 % cabernet sauvignon (vignes de 20 ans), 7 % cabernet franc, 2 % merlot et 1 % petit verdot. Enrique nous fait remarquer que Don Melchor est composé en majorité de cabernet sauvignon avec un petit ajout de cabernet franc. Merlot et petit verdot ne rentrent pas dans les assemblages pour le moment, car les vignes sont encore trop jeunes et les vins ne sont pas à la hauteur pour rentrer dans l’assemblage premium de Don Melchor.  Il y a 6 parcelles délimitées avec soin, car ils donnent des caractéristiques différentes et ils sont gérés de façon indépendante en considérant cette différence.
 
Le secret : un sol pierreux avec des sédiments qui proviennent de la montagne, alluvionals. Un sol pauvre en éléments nutritifs avec une rétention d’eau minime qui limite la végétation, l’abondance de la vigne. Rendement de 4 tonnes per hectare.

Le vin : Don Melchor. 12000 cs de 9 litres sont produites annuellement. La récolte est manuelle, un tri est fait pour choisir les grappes et les raisins qui rentreront dans la production de ce magnifique vin. Fermentation en inox, avec une macération de 2 à 3 semaines une fois la fermentation est finie. Malolactique fait à 100 % des vins. Élevage de 14 à 15 mois en barriques 100 % Françaises, 70 % neufs et 30 % d’un an. Élevage en bouteille d’un an à un an et demi avant de rentrer aux tablettes pour la vente.

Nous avons dégusté les millésimes 2003, 2008 et 2009. Nous retrouvons des arômes d’épices, viandes, beaucoup des fruits, chocolat noir et blanc, vanille. Ils sont tous équilibrés avec une présence chaleureuse de l’alcool, une rondeur magnifique.
Je dois dire que le cabernet sauvignon s’exprime très bien, que le terroir soigneusement choisi, la passion et le plaisir du travail font ce mariage parfait, quoi d’autre dire, délicieux !!!

Merci de partager avec nous vos magnifiques vins. 
 

NOTE DE L'ÉDITEUR

Barbara Jiménez Herrero est notre nouvelle collaboratrice, et elle est Présidente de l'Association Canadienne des Œnologues!

 

À propos de l' auteur

Dans mon cas, tout a bel et bien commencé à la naissance! Je suis née dans le vignoble familial et selon ceux qui me connaissent bien, comme Obélix, je suis tombée dans la marmite quand petite. Bon, je devrais dire, dans la cuve! Personnellement, je dis que j’ai du vin dans mes veines au lieu de sang. Lire la suite...