lundi 21 août 2017
Finale 1re édition Grand Défi des Apprentis Fous du Fromage

Finale 1re édition Grand Défi des Apprentis Fous du Fromage

C’est au Club de Golf des Iles de Boucherville qu’a eu lieu le mardi 19 avril la première édition du Grand Défi des Apprentis Fous du Fromage, organisé par la Guilde québécoise des artisans fromagers, couronnant une série de 5 soirées «Fous du Fromage» organisées dans des écoles de cuisine à travers le Québec lors de l’hiver 2016, à Québec, Montréal, Drummondville, Saint-Jean-sur-Richelieu et Jonquière.

Les équipes gagnantes de chacune des soirées se sont mesurées les unes aux autres lors de ce défi. Chacune devait cuisiner une recette avec un fromage fin 100% lait et servir aux 180 convives présents lors de l’évènement une portion «bistronomique» d’environ 60 grammes de leur recette. Les équipes connaissaient leur fromage à l’avance et devait ajouter à leur création une touche propre à la région dont ils provenaient.

Les critères d’évaluation des plats étaient les suivants: aspect visuel, originalité, mise en valeur du fromage, respect de la portion demandée, équilibre des saveurs, assaisonnement, appréciation des textures et appréciation générale du plat. Chaque convive de la salle avait un carton d’évaluation des recettes et les notes attribuées par les invités comptaient pour 40% de la note finale. L’autre 60% provenait de l’évaluation d’un panel de juges composé de chefs de la Société des chefs cuisiniers et pâtissiers du Québec, soit Josée Perreault, Louise Blais et Denis Paquin et Jacques Lebrun.

samy fousdufromageentete

Une année toute féminine pour cette première édition! C’est dire la place de plus en plus grande que prennent les femmes dans le monde de la restauration...

Premières à présenter leur plat, Mélodie Poliquin-Provost et Marilyne Bélanger-Magnan de l’École hôtelière de Montréal Calixa-Lavallée, ont préparé une recette intitulée Déclinaison de Victor et Berthold en robe de risotto, faite avec le fromage Victor et Berthold de la Fromagerie Du Champ à la meule.

Vint en deuxième service la recette appelée Le fromager des forêts québécoises, présentée par l’équipe de Marie-Lise Delainey et de Évelyne Houle, du Centre de formation professionnelle Paul-Rousseau de Drummondville. Le fromage avec lequel elles ont travaillé est la Meule des Champs de la Fromagerie Rang 9.

Pour le troisième service, Amélie Chantal et Ève Maheux, du Centre de formation professionnelle Fierbourg de Québec, ont cuisiné avec le fromage Champlain de la fromagerie F.X. Pichet un Fromage Champlain grillé aux noix, crème de Champlain, croustillant épinard et cari, soupçon de tomate et olive noire.

Finalement, Roxanne Bouchard et Laurie Vincent, du Centre de formation professionnelle de Jonquière, ont clôturé la soirée avec une recette faite avec un fromage de leur région, le Mont-Jacob de la Fromagerie Blackburn. Leur création était une Fondue de lièvre tombée de tomate bio Sagamie fumée, coulis de camerises Mistouk.

Ce sont ces dernières qui ont remporté les grands honneurs et qui se sont partagées un prix de 1500$. L’équipe de Montréal a terminé en deuxième place et les candidates sont reparties avec chacune 350$ en poche. La troisième place fût octroyée à l’équipe de Québec, accompagnée d’une bourse totale de 500$ et finalement, les apprenties de Drummondville sont reparties chacune avec 150$ en poche.

Un total de 3000$ a ainsi été remis aux différentes participantes lors de ce concours et c’est 6500$ de bourses qui ont été remises en 2016 dans le cadre des 5 soirées et de la finale.

Ces événements sont possibles grâce à la contribution financière de Fromages CDA, du ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, de Transformaction, ainsi que du ministère de l’Agriculture des Pêcheries et de l’Alimentation.

samy fousdufromageapprentislogos

À propos de le Guilde québécoise des artisans fromagers (GQAF)

Les fromages Amour et Tradition sont confectionnés avec une touche d’amour par l’artisan selon le respect de la tradition fromagère, à partir de lait frais à 100%, sans ajout de substances laitières. Ils sont ensuite commercialisés par l’équipe de Fromages CDA; des passionnés du fromage qui assurent la traçabilité et le maintien de la qualité. Bien au-delà de la tradition artisane et du goût, ces fromages font partie d’une grande famille de gastronomes unis pour élever les standards de l’industrie et faire découvrir des fromages fins, uniques, et fabriqués à partir de lait frais à 100%.

Source: Geneviève Jacques, fromages Amour et Tradition

À propos de l' auteur

Je suis un «réseauteur dans l’âme» et je suis en charge du développement des affaires dans les réseaux de l'agroalimentaire, des alcools et de l'hospitalité (HRI-HORECA). Mes objectifs sont de vivre en très bonne santé financière, en équilibre et en harmonie.