vendredi 15 décembre 2017
Domaine de l'accueil HRI
Samy Rabbat

Samy Rabbat

Je suis un «réseauteur dans l’âme» et je suis en charge du développement des affaires dans les réseaux de l'agroalimentaire, des alcools et de l'hospitalité (HRI-HORECA). Mes objectifs sont de vivre en très bonne santé financière, en équilibre et en harmonie.

Du jeudi 14 au samedi 16 juillet 2017, le Royaume du Saguenay a célébré ses trois journées du Festival des Vins de Saguenay sous une superbe de belle température, avec le soleil et la chaleur. 

Les Dieux leur ont donné la grâce sanctifiée afin que les festivaliers de cet événement de grande envergure puissent se retrouver dans l'allégresse et la joie, autour de bonnes bouteilles de vins & spiritueux... Pendant qu'à Montréal, la pluie et le temps grisonnant s'abattaient sur la Métropole.

Carl Huth  & Charles Boudreault, cofondateurs du Festival des Vins de Saguenay et depuis les tout débuts, sont très fiers de cette super organisation, très bien rodée, et ils peuvent se péter les bretelles à l'effet que ce festival soit le plus grand rassembleur annuel auprès des amateurs de vins et des professionnels du domaine vinicole local & international.

Philippe Lapeyrie en est le porte-parole officiel depuis la 1re édition. Il a tout de suite cru à ce projet insensé de faire venir les visiteurs à Saguenay (Chicoutimi) pour faire des découvertes vinicoles.

Le noyau dur du Festival des vins de Saguenay est constitué de ces personnes: Carl Huth, Charles Boudreault, Dany Simard, Marc Simard et Nadia Potvin. Une autre équipe les assiste dans les opérations, dont voici quelques noms:

  1. Monique Gauvin - Techniques
  2. Catherine Boulay - Boîte à vin
  3. Joalain Tremblay - Affichage
  4. Sophie Blackburn - Communications
  5. Nancy Wauthier - Billetterie

En 2015, l'organisation du FVS a commandé une étude par une firme spécialisée, qui a statué le chiffre de 45 000 visiteurs.

Selon les agences présentes, 2017 est une année record dans l’achalandage des visiteurs.

samy fvs benevoles

Grâce aux nombreux participants (une bonne partie de ces derniers sont rémunérés durant l’événement) & les bénévoles qui se portent volontaires chaque année, le Festival a pris une telle ampleur, que les agences de vins et les producteurs se bousculent aux portes pour y participer. Les bénévoles planifient leurs vacances annuelles en fonction de ce Festival.​

samy fvs accueilRuth Bédard & Nadia Potvin assuraient l'accueil des exposants, des médias et des agents de vins & spiritueux.

Le jeudi soir, un cocktail de bienvenue a attiré plus de 1500 personnes, à La Place du Citoyen, située à côté de l'hôtel de ville de Saguenay. Voici quelques photos où je suis présent sur la plupart de celles-ci (Sourires!)

Voici le lien en cliquant ICI pour les membres de Facebook.

samy fvs cocktail 2

samy fvs carletcieDe gauche à droite: Carl Huth, cofondateur du Festival des Vins de Saguenay, Armine Grassa, des vins du Sud-Ouest & des vins Tariquet, monsieur Pachon de l'Auberge Pachon, et moi-même

samy fvs barbaraFrançois Chartier, Créateur d'harmonies, Isabelle, amatrice de vins, et Barbara Jimenez Herrero, présidente de l'association canadienne des œnologues

samy fvs samy brigitteBrigitte Jeanjean, des vins JeanJean

samy fvs hubertHubert Sacy, le père d'Éduc’alcool

samy fvs samy eduardoEdoardo Montresor, des vins Montresor, représenté par l'agence Trialto

samy fvs samy jaumeAnthony Jaume, du Domaine Jaume, représenté au Québec par François Chartier

samy fvs olivierDe gauche à droite: Julie Montreuil, fidèle exposante depuis 11 ans, de la boutique Vinum Grappa, Olivier le Sommelier et Barbara Jimenez Herrero

samy fvs samy michel martinMichel Boudreault, président du CA du Festival des Vins de Saguenay et Michel Saint-Martin, d'Azur Québec à St-Raphael, en France

samy fvs suisseJean-Marc Amez Droz représentait les vins suisses. Ils étaient présents à titre d'éclaireurs. Maintenant ils sont conquis!
 

samy fvs copainsDe gauche à droite: François Chartier, Alain Rochard, présent depuis 11 ans, Ève-Marie Lortie, animatrice à TVA, Carl Huth, cofondateur du FVS, Mathieu Le Guerrier (Timat le Guerrier, qui est son surnom), qui travaille au restaurant Keg de Montréal, LE Philippe Lapeyrie, et Richard Turcotte, du blogue HI-FIVE

samy fvs ca exposantDe gauche à droite: Michel Boudreault, président du CA, Charles Boudreault, cofondateur du FVS, LE Philippe Lapeyrie, porte-Parole depuis 11 ans, Carl Huth, cofondateur du FVS, Julie Montreuil, de Vinum Grappa, fidèle exposante depuis 11 ans, et Alexandre St-Pierre, de l'agence Vinocolor, lui aussi présent depuis le 1er jour du FVS.

samy fvs partenairesSans les partenaires, point de salut pour un événement de cette envergure

samy fvs reunionAvant le début du Festival, les exposants et les invités assistent à une réunion d'information, où chaque personne se présente afin de briser la glace entre les convives et de pouvoir mettre un nom sur un visage​

Lors de mon passage à un kiosque, j'ai voulu nettoyer mon verre avec l'eau en grosse carafe qui était déposée à chaque kiosque, et elle était vide. À l'endos de ma cocarde, les coordonnées des organisateurs sont écrites. J'ai appelé Monique Gauvin, la grande femme orchestre de toute l'organisation technique, pour lui faire savoir qu'au No X il manquait de l'eau. Deux minutes plus tard, un préposé est arrivé en petite camionnette au milieu de la foule avec une bonbonne remplie d'eau, à la grande surprise des personnes présentes.

Les vignerons et les agences de vin ont utilisé leur créativité pour attirer et hypnotiser les amateurs de vins & spiritueux à leurs produits. Cette année, Jack Daniel's a frappé un ÉNORME coup d'éclat en faisant imprimer directement de leur distillerie au Tennessee, une dédicace spéciale au Festival des Vins de Saguenay.

L'autre grand coup en primeur fût la présence de François Chartier. qui a lancé ses vins en IP, et surtout par sa prestation accompagnée de DJ Darryl Masih aux tables tournantes et de Patrice Plante aux cocktails, François Chartier a fait danser les festivaliers pour la clôture du Festival, qui a défrayé tous les sites sociaux des participants. 

De multiples animations/conférences gratuites ont eu lieu durant les deux  jours. J’ai eu la chance d’en capter une sur vidéo (voir ma page Facebook personnelle, Ref : #fvs2017 - dégustation spontanée au FESTIVAL de l'agence Bella Vita.

Mentionnons la présence de quatre producteurs du Québec, qui se sont très bien démarqués et qui ont adoré leur expérience.

Ce qui est extraordinaire, c'est vraiment l'armée de personnel, de chefs d'équipes et la planification mise en œuvre advenant que la pluie se mette de la partie. Une année, il s'est mis à pleuvoir, et les exposants ont été ébahis de constater tout le branle-bas de combat qui s'est suivi pour déménager tous les kiosques sous un énorme chapiteau installé dans le vieux-port de la ville, sans qu'ils n'aient rien d'autre à faire que de prendre leurs propres caisses de vins... Et encore.

Les médias ne sont pas en reste, car ils sont triés sur le volet et invités par les organisateurs, tout comme les vignerons (chambres d'hôtels, repas, excursion). Disons qu'il faut montrer patte blanche, car Sophie Blackburn, responsable des relations publiques et médias, émet un rapport exhaustif sur toutes les publications, photos, vidéos et chroniques diffusés par les blogueurs et les journalistes spécialisés... Avant, pendant, et après le FVS.

​​Les vignerons et les agents promotionnels sont pris en charge du début à la fin par les frères Dany Simard​​, coordonnateur des agences et des tournées VIP​ et Marc Simard, coordonnateur aux activités et animations, responsable des vignerons, qui sont très proches professionnellement parlant.

Le tout sous la coordination et la supervision de Nadia Potvin, qui porte bien son nom. Rien ne lui échappe!

Je vous le dis et le redis, ce Festival est une formidable «machine de guerre» qui est bénéfique autant pour les commanditaires, les partenaires, les festivaliers, les bénévoles, les médias, les exposants, les agents de vins et les vignerons, que les organisateurs de cet événement d'envergure.

C'est une planification qui s'éternise sur toute l'année pour trois jours de festival.

Le comité d’organisateur(rice)s est composé de ces personnes:

  • Carl Huth
  • Charles Boudreault
  • Dany Simard
  • Marc Simard
  • Nadia Potvin

C'est simple, tout le monde a hâte de participer, l'année prochaine, à ce Festival qui ravit tous les commerces et qui fait sonner les caisses des succursales de la SAQ.

LES NOUVELLES EN DERNIÈRE HEURE

LaPresse/LeQuotidien
Le site du FVS sur Facebook

LES LIENS 

Le Festival des vins de Saguenay rayonne
La liste des exposants du Festival des vins de Saguenay
La liste des ​producteurs présents au Festival des vins de Saguenay
Des sommités vinicoles locales et mondiales au Festival des vins de Saguenay
Festival des Vins de Saguenay: du plaisir en pleine rue! 

Samy Rabbat
Éditeur
+1514-991-4402
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

P.-S. La Fête des vendanges de Magog-Orford, qui s'étale sur deux fins de semaine, attire environ 80 000 personnes, qui se déplacent pour découvrir les vins qui proviennent à 100% du Québec. Tandis que le FVS se concentre sur les vins en importations disponibles à la SAQ et en IP. Seulement 4 producteurs du Québec y ont accès chaque année.

Le retour de Willow

L’Auberge Willow qui avait fermée à l’automne dernier, puis avait été racheté quelques semaines plus tard, rouvrira ses portes très bientôt.

Source: montrealinfo du 26 juillet 2017

 

100% local

Le festival pour découvrir le meilleur de la jeune cuisine et des producteurs locaux revient cet automne.

Source: montrealinfo du 26 juillet 2017

 

La fin d’une époque

Le légendaire bar et restaurant le Moomba de Laval annonçait hier sa fermeture après 15 ans d’activité.

Source: montrealinfo du 24 juillet 2017

lundi, 24 juillet 2017 10:49

La Restauration au 24 juillet 2017

Gastronomie des rois

Suite aux rénovations de l’hôtel Fairmont Reine Élizabeth, l’offre gastronomique de l’hôtel de luxe a également changé.

Source: montrealinfo du 20 juillet 2017


Suivre les tendances

Nous apprenions à l’automne dernier que le populaire établissement de Côte-des-Neiges Abe & Mary’s ouvrirait une seconde succursale.

Source: montrealinfo du 20 juillet 2017


Bière locale sur Crescent

Le Corso 1471 a fermé ses portes en novembre dernier et nous venons d’apprendre qu’un nouveau resto-bar le remplacera sous peu.

Source: montrealinfo du 19 juillet 2017


Un repas de star

Dans le cadre des festivités de la Formule E Fia, le week-end du 29 juillet prochain, l’événement Michelin on the Road sera à Montréal.

Source: montrealinfo du 18 juillet 2017

lundi, 17 juillet 2017 07:21

La Restauration au 17 juillet 2017

Kamehameha : Quand le Hawaï des années ’60 rencontre Wes Anderson

C’est l’équipe du restaurant vietnamien à succès le Red Tiger que l’on retrouve derrière le snack-bar hawaïen installé au centre-ville de Montréal. Le Kamehameha Snack-Bar tient son nom de l’autoroute principale qui sillonne le nord de l’île d’Oahu, rendant ainsi hommage à l’archipel hawaïen.

Source: HRImag du 14 juillet 2017

Poisson frais

Nous vous disions en avril que la chaîne Ryù ouvrirait un nouveau restaurant au centre-ville de Montréal et c’est maintenant chose faite.

Source: montrealinfo du 12 juillet 2017

Débuter en douceur

Le deuxième restaurant Hà, situé dans le Vieux-Montréal, est présentement en pré-ouverture.

Source: montrealinfo du 11 juillet 2017

La Gaspésienne 51 : Du bateau à l’assiette

La Gaspésienne 51, une propriété des Pêcheries Raymond Desbois, a pignon sur rue dans Sillery depuis le 15 juin dernier. Il s’agit du premier restaurant de l’entreprise familiale qui possède toujours son comptoir de poissonnerie au Marché du Vieux-Port de Québec.

Source: HRImag du 7 juillet 2017

L’Air du Temps : « Un festival de bière à l’année longue »

Bruno Blais et Jean-François Gaudreault cumulent, à eux deux, près d’un demi-siècle d’expérience dans l’univers brassicole. Le premier fut l’un des fondateurs de la vénérable Barberie tandis que son acolyte a présidé durant de longues années l’entreprise Brasse-Québec.

Source: HRImag du 5 juillet 2017

Ophelia, petite sœur et voisine de l’Atelier

Le restaurant Ophelia ouvre ses portes juste à temps pour l’arrivée de la saison estivale. Dans cet espace pouvant accueillir 100 convives, Fabio Monti et ses acolytes ont voulu créer une ambiance complètement différente de celle que l’on peut trouver dans leur autre établissement, le Bistro l’Atelier voisin.

Source: HRImag du 30 juin 2017

Maison Boire : Bons brasiers de Granby

Plongés dans l’univers de la restauration depuis de longues années, Brian Proulx et Reinaldo Larraguibel ont décidé d’unir leurs forces et leurs compétences pour réaliser un vieux rêve : ouvrir leur propre restaurant, un « établissement à leur image ».

Source: HRImag du 29 juin 2017

Le Spot de la semaine: Signé Local, la plus grande boutique de produits 100% québécois

Cette semaine, on s'éloigne un tout petit peu de Montréal, mais tu vas voir, on a une excellente raison. Il s’agit d’une toute nouvelle boutique éphémère qui vend exclusivement des produits québécois, faits ici. Il s’agit de la boutique Signé Local et elle se trouve du côté de Brossard, au Quartier Dix30, donc ce n’est pas si loin que ça !

Source: Lou White, via NIGHTLIFE.CA du 7 juillet 2017

Bazin+Park

Le projet très attendu du chef pâtissier Bertrand Bazin et Antonio Park verra finalement le jour pas plus tard que ce jeudi 6 juin, dans Westmount

Source: montrealinfo du 6 juillet 2017

Terrain de jeux

Griffintown a accueilli cette fin de semaine un tout nouveau bar où l’accent est mis sur les jeux, plus particulièrement le ping-pong.

Source: montrealinfo du 6 juillet 2017

Au temps des chevaliers

Un nouveau bar, nommée Idole, fera son apparition cet été sur la Plaza St-Hubert.

Source: montrealinfo du 6 juillet 2017

 

Trésors d'ici à savourer

De l'Atlantique au Pacifique, du plus connu au plus mystérieux, 10 aliments pour célébrer la richesse culinaire du Canada à l'occasion de son 150e anniversaire.

Source: Lou White, via La Presse du 6 juillet 2017

 

Savourer Longueuil au Marché public

La saison des fruits et légumes frais du Québec bat officiellement son plein; une occasion en or pour aller faire un tour au Marché public de Longueuil, établi depuis trois ans dans un marché permanent au design écoresponsable imaginé par l'architecte Pierre Thibault.

Source: Lou White, via La Presse du 5 juillet 2017

Tapas au Vignoble Rivière du Chêne

Cet été, le Vignoble Rivière du Chêne se met en mode gourmand. Pour la première fois, l'endroit ouvre sa cuisine pour la période estivale, permettant de casser la croûte dans un cadre enchanteur et de déguster les blancs, rouges et bulles de l'endroit à l'apéro.

Source: Lou White, via La Presse du 4 juillet 2017

Autour du cassis chez Cassis Monna & Filles

Voilà déjà 25 ans que l'entreprise Cassis Monna & Filles fait connaître ce délicieux petit fruit qu'est le cassis.

Source: Lou White, via La Presse du 4 juillet 2017

L'été des chefs: gastronomie au spa Balnéa

Cette année, 11 chefs de 10 établissements québécois tenteront de charmer les juges et le public avec un plat estival tout en fraîcheur, dont Simon Mathys (Manitoba), Hakim Chajar (Miel), Stéphanie Audet (LOV), Martin Juneau (Pastaga), Ross Louangsignotha (Hà) et Mandy Wolfe (Mandy's).

Source: Lou White, via La Presse du 4 juillet 2017

Le Snack du Village: une cantine au pied du fleuve

Pour son quatrième été, le Village au Pied-du-Courant propose aux visiteurs une cantine où se régaler, les pieds dans le sable.

Source: Lou White, via La Presse du 28 juin 2017

Suite à un rappel sur dix agences de vins recherchant du personnel qualifié, Susan Rooke a écrit ceci sur Facebook:

«En tout cas Samy, c'est une personne comme toi, riche et passionnée de notre industrie, qui prend la peine de partager cette richesse d'opportunités pour les gens en recherche d'emploi dans un secteur passionnant. Homme de cœur que tu es... Ma question? Pourquoi tant d'ouvertures dans cette belle industrie, pourquoi tant de roulement... je ne comprends vraiment pas. Trop jeune, trop vieux, trop ou pas assez d'expérience. J'ai l'impression qu'on ne prend pas le temps de prendre le temps.»

Ma réponse à Susan et à tous les autres qui me font souvent la réflexion, à l'effet que beaucoup d'agences recherchent du personnel:

«Dans les années 80 & 90, les annonces des agences de vins passaient par deux réseaux de communication, soit les quotidiens et le bouche-à-oreille. Tout ce que je peux affirmer, sur le grand roulement, est que nous sommes dans des changements de générations, avec des objectifs différents de ceux de leurs aînés des années passées. De plus, ces roulements de personnel ont toujours existé, sauf qu’auparavant, nous ne le savions pas. 

Il y a environ 6000 SKUs à la SAQ, 450 agences de vins & spiritueux, approximativement 200 producteurs de vins du Québec, sans compter toutes les nouvelles microbrasseries & distilleries qui ouvrent à une grande allure. Le nerf de la guerre est la vente.

Grâce au site, tout est regroupé et annoncé tout azimut. Aujourd'hui, ces mêmes agences passent leur message par nous et les sites sociaux. Le fait que mon parcours professionnel m'ait permis de sillonner la province de Québec de long en large, dans le cadre de mon passé de représentant commercial dans le domaine vinicole, et surtout que je sois toujours sur le terrain, me donne une longueur d'avance sur les autres sites d'emplois. Notre service est personnalisé et très souvent, les candidat(e)s me contactent pour en savoir plus sur les entreprises qui cherchent du personnel. Avec nos alliances stratégiques avec Bières & Plaisirs et TourismExpress, nous rejoignons en un seul envoi plus de 20 000 professionnel(le)s.

Depuis 9 ans, le groupe SamyRabbat.com a pris un certain leadership du domaine vinicole en ce qui a trait à la qualité de l'information avec des chroniqueurs chevronnés, des offres d'emplois, des nouvelles d'actualité et un calendrier événementiel. Les agences de vins reçoivent une qualité de service exceptionnelle et nous font confiance.

Les commerciaux sont très en demande et ce, quelque soit le domaine. Sans représentation personnalisée, point de ventes à long terme.

Aujourd'hui, les professionnel(le)s ont une chance inouïe d'avoir accès à un site tel que le nôtre, qui leur donne les informations de dernière heure et surtout une convergence sur tous les emplois de l'industrie. Ces mêmes professionnel(le)s ont accès à des sites locaux d'un professionnalisme très aiguisé. En voici une liste exhaustive sur VinQuébec.

P.-S. Cette semaine j'ai publié, sur les sites sociaux et le site, ce rappel des dix agences de vins cherchant du personnel. Nos amis facebookiens l'ont partagé 33 fois, ce qui nous a permis de rejoindre plus de 12 000 autres personnes, sans compter Twitter et LinkedIn, où nous rejoignons 10 682 personnes. 

Samy Rabbat
Accélérateur de vos succè$
+1514-991-4402
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bar George: un autre exotisme

Cet été, on sort! Avant un spectacle, après une randonnée ou dans le cadre d'une escapade, nos critiques mettent à l'essai des restaurants un peu partout dans la grande région de Montréal. Cette semaine, le Bar George de l'hôtel Mount Stephen, pour une sortie chic en plein coeur de la ville.

Source: Lou White, via La Presse du 30 juin 2017

Boho: avec une paleta, svp!

Ce qu'on aime du nouveau bar à cocktails Boho, le petit frère du Venice MTL? À peu près tout: l'ambiance feutrée, le décor tropical, l'emplacement caché comme un joli secret et, surtout, les cocktails tout à fait appropriés par une chaude soirée d'été: Venice Beach, Berry Mai tai, Watermelon Margarita...

Source: Lou White, via La Presse du 30 juin 2017

LOV a une nouvelle adresse et un nouveau menu!

Seulement six mois après l'ouverture de son premier restaurant dans le Vieux Montréal, le LOV a inauguré un deuxième établissement au centre-ville de la métropole et en a profité pour lancer un alléchant nouveau menu.

Source: Lou White, via le HuffPost Québec du 29 juin 2017

Producteurs locaux à l'honneur au Marché des Éclusiers

Le Marché des Éclusiers est officiellement ouvert dans le Vieux-Port. En plus de l'offre gourmande sur place (café, salades, burgers, poulet barbecue, jus frais pressés...), l'endroit met les producteurs d'ici à l'honneur deux fois par semaine.

Source: Lou White, via La Presse du 29 juin 2017

L'été, c'est fait pour se désaltérer

Il fait chaud, il fait beau, les vacances approchent. Envie d'un petit drink léger pour démarrer l'été du bon pied? Notre équipe a testé quelques nouveaux coolers et d'autres boissons alcoolisées apparentées, question de vous guider lors de votre prochaine visite chez le marchand du coin.

Source: Lou White, via La Presse du 29 juin 2017

Gadgets à utilité variable

Une tourniquette pour faire la vinaigrette, un éventre-tomates, un écorche-poulet, un coupe-friture... Boris Vian exagérait à peine: on trouve dans le commerce une panoplie de gadgets de cuisine, certains peu (ou pas) utiles, d'autres très pratiques. Coup d'oeil sur le marché actuel et recommandations de Ricardo, d'Elena Faita et de Bob le Chef.

Source: Lou White, via La Presse du 29 juin 2017

Des singes aux boxeurs

Eater Montréal présentait cette semaine les propriétaires et le chef du nouveau bistro d’Outremont, le Boxermans ouvert depuis le 23 juin.

Source: montreal.info du 29 juin 2017

Retour royal

C’est maintenant officiel, l’hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth rouvrira ses portes le 10 juillet prochain.

Source: montreal.info du 29 juin 2017

Le plus fort, c'est Gaston !

L’équipe derrière le populaire Prince ouvre déjà un nouveau restaurant apportez votre vin sur la promenade Masson, le Gaston.

Source: montreal.info du 28 juin 2017

Le retour du Parasol

Après un premier été réussi, le Parasol, bar à vin «pop-up» du Maïs, remet ça cette année.

Source: Lou White, via La Presse du 28 juin 2017

L'été est une fraise

Y a-t-il quelque chose de plus doux, de plus jouissif que le goût des premières fraises de l'été? Gorgées de soleil, parfumées, juteuses, fondantes, elles arrivent aux étals en même temps que les beaux jours, les vacances scolaires, les ciels violets des soirs qui s'étirent... Elles sont l'été! Savourons-les.

Source: Lou White, via La Presse du 28 juin 2017

Une taverne « nouveau genre » débarque dans le Vieux-Port de Québec

Derrière la porte du Pub du Vieux-Port, situé dans l'hôtel Port-Royal, une taverne 2.0 vient de prendre forme. Son nom : Louise Taverne, un clin d'œil à la quatrième fille « un brin rebelle » de la reine Victoria.

Source: Lou White, via le HuffPost Québec du 27 juin 2017

Un thé d'été à l'anglaise à la Maison Trestler

Comme tous les étés, la Maison Trestler de Vaudreuil-Dorion organise ses thés à l'anglaise sur le bord du lac des Deux Montagnes.

Source: Lou White, via La Presse du 27 juin 2017

Restos: les nouveautés de l'été

Enfin les vacances! Gastronome averti et épicurien curieux, vous désirez partir en quête des nouvelles tables qui valent le détour dans la métropole? Voici notre liste de suggestions pour vous mettre l'eau à la bouche.

Source: Lou White, via La Presse du 27 juin 2017

Alain Rochard, avec son domaine du Loup Blanc, a été parmi les premiers exposants du Festival des vins de Saguenay, et il sera de retour à cet événement dans le cadre de sa 11e édition.

samy loupblanc

Alain Rochard a tellement de chapeaux, que l'on ne sait plus comment le présenter.

Il est:

  • Copropriétaire, avec son associé Laurent Farre, du Bar à vin le Rouge Gorge, qui est l'incontournable pour toutes les agences de vins du Québec et tous les producteurs vinicoles de passage à Montréal.
  • Copropriétaire, avec son associé Laurent Farre, du Bar Royal, qui est au sous-sol du Rouge Gorge.
  • Copropriétaire, avec son associé Laurent Farre, du Domaine Le Loup Blanc.
  • Conférencier
  • Animateur
  • Agent de vins
  • Juge

Dans un site sauvage et enchanteur, entre garrigue, pins et canyon, les 18 hectares de vignes du domaine, dessinés en petites parcelles, sont situés à Bize, dans la partie du Minervois appelée « Les Causses », terroir du piémont de la Montagne Noire, à l’extrémité Nord Est de l’appellation dans le Languedoc.

Le Loup Blanc est le fruit du travail et de la passion d’Alain Rochard, Nicolas Gagnon, Carine et Laurent Farre, dont la motivation toujours plus forte s’exerce pour produire des vins à l’expression et l’harmonie la plus pure.

Source: Le site du Loup Blanc

Alain est une personnalité vinicole très respectée au Québec et de faire partie de son giron est un honneur. Je vous invite à visiter son bar à vin, situé à cette adresse:

1234, avenue du Mont-Royal Eat, Montréal (Québec) H2J 1Y1, sinon faites un tour au Festival des vins de Saguenay pour déguster ses Loups en blanc, rouge et rosé.

samy loup2

samy loup vin 1  samy loup vin 2 samy loup vin 3 samy loup vin 4 samy loup vin 5 samy loup vin 6 samy loup vin 7

 

LES LIENS:

Alain Rochard
001 514 576 6059
01133 688 74 49 99
Vignoble du loup blanc
Le Rouge Gorge
Agence Plan Vin
Bar Le Royal

Samy Rabbat

Madame Bovary: Flaubert à Boucherville

Aménagé par Amlyne Phillips - à qui l'on doit aussi notamment le Jatoba, autre projet du groupe A5 derrière ce nouveau-né de la Rive-Sud -, le Madame Bovary impressionne par son immensité.

Source: Lou White, via La Presse du 23 juin 2017

 

8 produits québécois dont on ne peut se passer en cuisine cet été

Le savoir-faire québécois ensoleille nos assiettes pendant la saison chaude. On veut de la fraîcheur, de la couleur, des breuvages vivifiants et de la légèreté. Voici huit produits qui devraient satisfaire votre fin palais de gastronome.

Source: Lou White, via le HuffPost Québec du 23 juin 2017

 

Fine cuisine dans l'ouest

Le Hopkins a ouvert ses portes le 15 juin dernier au 5626 avenue de Monkland.

Source: montreal.info du 22 juin 2017

 

À vue d'oiseau

Un nouveau bar-terrasse ouvre ses portes aujourd’hui dans le Vieux-Montréal.

Source: montreal.info du 22 juin 2017

 

Vers de nouveaux projets

Le restaurant de cuisine traditionnelle du sichuanaise Mr. Ma fermera définitivement ses portes ce vendredi le 23 juin.

Source: montreal.info du 21 juin 2017

 

Grosse perte

L’institution montréalaise Chez la Mère Michel est présentement fermée pour une durée indéterminée.

Source: montreal.info du 20 juin 2017

 

Pamela Anderson ouvre un resto éphémère

La table du marché de Pamela Anderson ouvrira le 4 juillet pour 50 jours en partenariat avec le chef cuisinier Christophe Leroy, qui lui prête son auberge de campagne et déclinera pour elle les thèmes «végan, romantique, dolce vita et féministe», selon l'établissement.

Source: Lou White, via La Presse du 20 juin 2017

  • Présentation de la SAQ en général.
  • L’approche en succursale.
  • Le protocole en succursale d’un représentant.
  • Le protocole en succursale d’un représentant avec le personnel attitré aux licenciés.
  • Les procédures en vigueur entre les licenciés et la SAQ.
  • L’approche chez un licencié.
  • Qu’est-ce qu’un restaurant?
  • Les différents types de restaurants et détenteurs de permis.
  • Le protocole en restauration.
  • Les collègues de l’industrie.
  • Le protocole vestimentaire en cours.
  • Être capable de décrypter une carte de vins et le bar afin de bien comprendre les besoins du client.
  • Apporter des solutions de vente au client.
  • Décoder une facture de licencié.
  • L’art d’ouvrir une bouteille de vin et l’art de la dégustation.
  • L’importance des rapports de visite.
  • L’importance du «Boosting Club».
  • L’importance de la fiche client.
  • Diverses informations relatives à la route.
  • Un véhicule de professionnel à l’image de la personne et de l’entreprise.
  • Et beaucoup plus encore…